WS Andrea – Koshinawa et Futomomo

Dix binômes  et plusieurs centaines de mètres de cordes, pour découvrir l’univers d’Andréa Ropes.

 

Andréa a su captiver débutant (e)s  et confirmé(e)s grâce à son attention particulière pour chacun(e). Sa grande expérience de rigger  se dévoile par  sa dextérité à manipuler les cordes avec une telle hardiesse.

Précis et bienveillant Andréa s’adresse autant aux attacheurs qu’à leurs modèles. Toutes ces qualités techniques, pédagogiques et humaines nous ont offert un workshop  de grande qualité. Un véritable partage de passions ou les liens se créaient autours de cet art érotique en pleine expansion qui offre à qui le désire d’exprimer sa sensibilité, de la dévoiler ou de la confiner dans l’intimité.

 

La performance qu’il nous à offert  accompagné par Clara comme modèle nous a démontré un shibari puissant  manié avec précision et subtilité.  Emplie d’une ravissante sensualité, cette attachante parenthèse aux courbes émotionnelles  nous a suspendus au cœur de l’instant.

 

Un grand merci à l’association Lyon Shibari de nous accorder ces temps de partage et de découverte, toujours réalisés avec respect et convivialité.

 

Encore, en corps et encorde…  et à bientôt ?

 

 

Texte de Bastien

Encore de la lecture...

ten naked tied women

L’histoire du Kinbaku

L’histoire du Kinbaku Par Satomi Zpira, pour Lyon SHIBARI Le terme shibari (縛り) signifie  « attaché, lié ». Il est utilisé au Japon pour décrire

Satomi Zpira

Retour sur le workshop de Satomi Zpira du 3 septembre 2017 : Quand Satomi Zpira anime un workshop, elle prend soin de vous, elle vous